mockup du livre

Fable lab

Pour les besoins d'un atelier d'écriture, Processing est utilisé pour générer des couvertures de livres aléatoires et ainsi permettre à chaque participant de repartir avec un ouvrage unique.

Alors que le code est utilisé de façon très rigoureuse et figée, l’ajout de l’aléatoire permet de retrouver de la singularité : chaque personne est unique, raconte une histoire unique et mérite ainsi un livre unique. Ce projet consiste en la conception de sa couverture, dont l’identité doit être assez précise pour permettre un résultat convaincant à chaque essai et pourtant assez libre pour avoir des rendus toujours différents.

Ce projet, qui s’étendait sur moins d’une semaine, a été commencé par un poker design où ont été tirés un genre littéraire : contes et fables, ainsi qu’un adjectif : ludique. J’ai représenté les deux en alliant des gravures avec des cercles colorés, le tout avec des jeux de fusion et de transparence pour une identité simple et déclinable à l’infinie.